Financement du fédéral pour les entreprises et organismes franco-ontariens

L’Assemblée de la francophonie de l’Ontario (AFO) a lancé à Ottawa, le 30 janvier dernier, Effet multiplicateur, un nouveau programme d’aide financière non-remboursable financé par l’Agence fédérale de développement économique de l’Ontario (FEDDEV). Le financement de 1,2 million $ sur trois ans servira à renforcer la capacité de développement économique des organismes et entreprises francophones dans l’est, le centre et le sud-ouest de l’Ontario. Des montants non-remboursables variant de 2500 $ à 25 000 $ par année seront versés aux entreprises et organismes communautaires admissibles.

L’impact à long-terme est la création ou le maintien de 75 emplois ainsi que la réalisation d’un plus grand nombre de projets communautaires et économiques. « Le renforcement de partenariats et la création de nouvelles collaborations favorisent l’essor de la francophonie de l’Ontario, explique Carol Jolin, président de l’AFO. Il s’agit d’une occasion en or pour renforcer l’innovation, l’entrepreneuriat et la collaboration chez les entreprises et organismes franco-ontariens. Voilà de bien bonnes nouvelles pour la communauté d’expression française de l’Ontario. »

Mona Fortier, la députée d’Ottawa-Vanier, abonde dans le même sens : « Ce financement favorisera la croissance économique ici à Ottawa et dans tout l’Ontario en répondant aux besoins uniques des communautés francophones. Il favorisera le développement et la diversification de l’économie, attirant les investisseurs et créant de bons emplois bien rémunérés pour la classe moyenne. »

En effet, le financement accordé par le gouvernement fédéral encourage le potentiel économique de la communauté franco-ontarienne. Si on prend l’exemple du Nouveau-Brunswick, selon le Conference Board du Canada, le bilinguisme rapporte 1,4 milliard $ en revenus d’exportations dans cette province. L’Ontario, qui compte trois fois plus de francophones, a la possibilité de stimuler davantage son économie par le biais de ses quelque 744 000 citoyens d’expression française. « Saisir son avantage francophone, c’est encourager le développement économique de la province », ajoute M. Jolin.

L’AFO offre des ressources comme un guide du demandeur et des webinaires afin de bien accompagner les entreprises et organismes intéressés à faire une demande de financement. Pour en savoir davantage au sujet du programme Effet multiplicateur, ou pour faire une demande, rendez-vous sur le site de l’organisme : monassemblee.ca.

PHOTO – De gauche à droite : Carol Jolin, Mona Fortier, Peter Hominuk et Carl Lamarche, coordonnateur du projet à l’AFO

SOURCE et PHOTO: Assemblée de la francophonie de l’Ontario

https://lemetropolitain.com/financement-du-federal-pour-les-entreprises-et-organismes-franco-ontariens/

Advertisements

Laisser un commentaire

Pour oublier votre commentaire, ouvrez une session par l’un des moyens suivants :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s